Qu’est-ce qu’un learning lab ?

Fév 13, 2020Les espaces d'innovation

Retour au Digilab >> définition d’un learning lab

Encore un mot à la mode me direz-vous ! Dans “learning lab” il y a “learning” ce qui signifie apprentissage en anglais. Ok jusque-là rien de bien compliqué ! Mais qu’est-ce qu’un learning lab et surtout quel est son utilité et sa place dans les entreprises ?

Contexte

Aujourd’hui, le sujet de transformation des entreprises est essentiel, et qui dit transformation des entreprises, dit développement de compétences et transformation de potentiels humains.

Le siècle dernier, les compétences techniques étaient mises à l’honneur. L’objectif était d’être performant dans une entreprise avec une tâche précise et d’être capable de réaliser cette tâche avec précision, rapidité et rationalité. C’est bien sûr du passé, aujourd’hui au 21e siècle, l’entreprise est à la recherche de savoirs-être.

L’UNESCO et l’OCDE définissent d’ailleurs les 4 compétences clés d’aujourd’hui : 

  • La créativité
  • la collaboration 
  • l’esprit critique
  • la communication

Et ces savoirs-être doivent être aiguisés au contact de la réalité : en collaborant, en montant des projets avec les autres, en étant créatif, en passant à l’action  ! 

Ce qui explique donc la naissance d’un concept pour créer un espace dédié aux nouveaux apprentissages : les learning lab !

Le learning lab : l’expérimentation de nouvelles façons de former

Nous pourrions comparer les learning labs au lab d’innovation, des lieux d’innovation permettant de libérer la créativité des collaborateurs, comme un bac à sable leur permettant d’expérimenter librement (et de se planter !). Le lab d’innovation sera plutôt orienté projets alors que le learning lab accueille des projets pédagogiques et permet  l’expérimentation de nouvelles façons de former. 

Un learning lab comprendra également de la gestion de projets, mais les objectifs finaux tendront vers l’acquisition de compétences et non le résultat produit.

Au sein d’un learning lab, les règles du jeu changent : le formateur devient un facilitateur, qui va essayer d’aider les participants / collaborateurs à développer des compétences que l’on ne développe pas directement au sein de l’entreprise. Par exemple, le facilitateur va montrer comment développer des processus créatifs, comment mieux collaborer, comment mieux faire de l’intelligence collective, etc. Grâce au learning lab, on va finalement développer un potentiel humain.

Ces lieux deviennent aujourd’hui de véritables environnements qui permettent d’apprendre autrement !

 

Connaissez-vous des exemples de Learning lab ? Quelles sont d’après vous les bonnes pratiques ? N’hésitez pas à partager votre avis en commentaire ! 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

logo Exoflow

Prenez de l’avance en vivant l’expérience d’un lab d’innovation.

contact

4 place Raspail
69007 Lyon