Success story : Fredo, le projet intrapreneurial qui prône la mobilité douce

Mar 23, 2021Ils ont activé leur flow

Découvrez la success story du projet intrapreneurial Fredo, mené par Thomas Randolph, intrapreneur de la cellule innovation chez Groupama Rhône-Alpes Auvergne, qui a bénéficié de l’accompagnement de Romain Lyonnet, fondateur et associé d’exoflow.

Fredo, la solution de mobilité douce à adopter

Fredo est un projet qui est né au sein de la cellule innovation de Groupama Auvergne Rhône-Alpes et qui a principalement été porté par Thomas et Théo. Il s’agit d’une solution de vélos partagés qui dans l’usage peut s’apparenter à Vélo’v / Vélib’ mais qui n’utilise pas le même système d’attache. Le service proposé par Fredo repose sur quelque chose de plus léger et moins encombrant à savoir : un cadenas connecté géré par une application mobile.

L’avantage de cette solution est qu’elle peut s’implanter partout que ce soit pour une collectivité, une entreprise ou encore un festival ! Avec Fredo, il suffit d’un cadenas connecté, une plateforme dédiée, et un support fixe pour partager une flotte de vélos auprès des utilisateurs.

Découvrez en plus en image :

Quelle était la problématique rencontrée lors du lancement de ce projet ? 

Pour répondre à cette question nous sommes allés interroger Romain Lyonnet : « La problématique rencontrée au début du projet était : comment rendre accessible une solution de mobilité douce ? Que ce soit pour un particulier, une entreprise, ou une institution, cela représente des coûts importants pour équiper les utilisateurs de vélos et proposer une infrastructure sécurisante. L’objectif était donc de présenter une offre moins coûteuse et accessible pour tout le monde. » 

Une fois cette problématique identifiée, exoflow est intervenu au cours de 3 phases du projet : Lab, Boost, Launch.

La définition du concept projet

La première phase d’accompagnement porté par exoflow, que l’on appelle le Lab, a permis d’affiner la problématique grâce à des immersions terrain. Au cours desquelles, Romain (consultant exoflow) et Thomas (le porteur de projet) sont allés à la rencontre de personnes appartenant à des classes sociales différentes afin de les questionner sur leur mobilité. Ils ont ainsi interviewés des personnes du mouvement “gilet jaune” et des joueurs de golf. 

A l’issue, Romain nous a confié que « les résultats partaient dans tous les sens » , ils ont alors cherché le trait d’union entre les différentes informations collectées, deux éléments sont ressortis : la mobilité et l’écologie. Grâce à cette étude terrain, la dimension de solution partagée est devenue une certitude pour la suite du développement du projet. 

Suite à ces études, les équipes se sont concentrées sur l’analyse du marché et de son environnement. Ils ont pu tirer des enseignements et conclure sur le fait que différentes solutions de mobilité douce existaient sur le marché mais qui néanmoins ne répondaient pas à l’ensemble des attentes. C’est ainsi qu’ils ont pu commencer à définir le projet : rassembler des personnes issues de différentes catégories socio-professionnelles autour de la mobilité douce grâce à une solution peu coûteuse. 

Une fois le concept du projet clairement établi, Romain et Thomas ont de nouveau réalisé une étude terrain, auprès cette fois-ci des utilisateurs de vélo. Ils les ont interrogés sur des questions liées aux principaux freins d’utilisation du vélo. L’analyse des résultats a permis  de mettre en lumière différents points : 

  • les solutions existantes sur le marché pour la mise à disposition de vélos ne conviennent pas à l’ensemble des utilisateurs.
  • l’usage d’un vélo personnel représente des risques (risque de casse, de vol, de dégradation…).

Ils ont donc souhaité répondre à ce besoin d’avoir à disposition rapide un vélo sans se soucier des contraintes que cela impose. 

Pour se faire, l’équipe s’est munie de leur propre flotte de vélo afin de la mettre à disposition et réaliser des tests utilisateurs. Ils ont ainsi commencé la phase de prototype en achetant 5 vélos d’occasions et 5 cadenas connectés en provenance de la Californie (USA). De cette manière, cela leur a permis d’implanter les vélos au sein de Groupama et de les rendre disponibles aux collaborateurs pour leurs différents trajets. Cette étape a démontré que dans l’usage, cette solution de mobilité douce était intéressante et que les individus étaient sensibles à cette offre.

Les “levées de fonds interne”

La pertinence du projet ayant été prouvée, il était nécessaire d’effectuer une levée de fonds avant de pouvoir aller plus loin dans le projet. Après deux mois de travail sur le concept, l’équipe d’exoflow a accompagné les porteurs de projets dans :

  • la constitution d’un deck (présentation destinée aux investisseurs),
  • la création d’une identité de marque à travers un logo et une charte graphique,
  • une landing page,
  • un mock-up de présentation de l’application,
  • le tournage d’une vidéo (que vous avez pu visionner ci-dessus). 

A ce stade du projet, la phase de Lab s’achevait, les équipes de Fredo disposaient de différents livrables qui leur ont permis de présenter le concept et l’étude de l’environnement. Après avoir exposé le projet au CODIR de Groupama RAA le projet a bénéficié d’un budget supplémentaire pour le financement de la solution hardware (le cadenas) et le software (l’application). 

La levée de fond ayant été faite, nous sommes donc intervenus dans la seconde phase de Boost, dans cette étape exoflow a été moins moteur que dans la phase de Lab. Nos consultants ont principalement accompagné les porteurs de projet dans une prise de confiance et ainsi développé le ROI humain du projet. Romain est ainsi passé dans une posture de coach avec une approche plus centrée sur le développement humain.

Le développement de Fredo

Pour développer l’aspect opérationnel, exoflow a rédigé le cahier des charges pour la conception de l’application, cherché le prestataire le plus pertinent afin d’ assurer la conception de la solution.

Une fois la application créée, les équipes d’exoflow et de Fredo sont rentrées en phase de test, l’objectif était de tester la viabilité de la solution avec les cadenas connectés.  Au cours de cette étape, Romain s’est positionné comme product owner.  

La phase de test s’est de nouveau faite auprès des collaborateurs de Groupama, selon Romain cette initiative de réaliser les tests en interne a été un réel atout pour le projet puisqu’ils ont permis de crédibiliser le concept en présentant le travail de la cellule innovation.

Concept de l’offre : ✅

Levée de fonds interne : ✅

Développement de la solution : ✅

Il est alors temps pour le projet de se lancer, et de passer à la phase de Launch.

Fredo prend son indépendance

Dans cette phase de Launch, nos consultants changent à nouveau de posture et se positionnent cette fois-ci comme advisor, tel un actionnaire qui aurait tout intérêt à ce que Fredo se développe. Les porteurs de projet étant alignés sur la volonté de sortir de Groupama. Cette phase de launch a été la plus complexe pour les équipes de Fredo qui ont dû se positionner sur l’avenir de leur projet et faire preuve de force de négociation en interne de Groupama RAA.

Nos consultants les ont donc accompagnés en leur présentant les différents scénarios de sorties envisageables et nos préconisations. A l’issue, le choix du spin-off a été retenu, l’intrapreneur devient entrepreneur et crée lui-même la nouvelle société externe. Nous sommes donc intervenus sur la mise en relation avec les experts compétents (partie légale, juridique, commerciale…) pour effectuer cette sortie.

Dans le cadre de la sortie du projet, Groupama investit une nouvelle fois et prend part au capital de la start-up Fredo.

 

Les bénéfices de l’accompagnement d’exoflow

Que ce soit pour la cellule innovation de Groupama tout comme pour le porteur de projet, les bénéfices de notre accompagnement se sont fait ressentir. 

Exoflow est le tiers de confiance de la cellule innovation de Groupama. Garants du bon développement du projet et jouant le rôle de manager facilitateur auprès du porteur de projet. Nous apportons également une sécurité quant à la gestion du budget et aux choix des prestataires. 

Pour l’intrapreneur, exoflow c’est une force méthodologique qui leur a permis de converger à travers le Design Thinking. Grâce à cette méthode nous avons réussi à sortir le projet de situations complexes et apporter un accompagnement global tout au long du projet jusqu’à sa sortie d’incubation. 

La première phase de ce projet étant conceptuelle, notre plus forte valeur ajoutée s’est fait ressentir à cette étape puisque l’intrapreneur ne partait de rien. Nous avons fourni un ensemble de livrables qui ont permis aux porteurs de projet de justifier leur réflexion et de verrouiller les différentes étapes du projet.

Romain nous a confié à l’issue de l’interview que : « Le projet Fredo a avant tout été basé sur une grosse relation de confiance entre les équipes, c’était un projet exemplaire à la fois dans la méthode et dans les résultats. »