Design sprint, encore un mot à la mode mais de quoi s’agit-il ?

Mar 1, 2021Innovation

Le design sprint est inspiré des méthodes agiles comme le Design Thinking et le Lean start up.  Il a été initié par les équipes de Google Ventures en 2010 puis théorisé par Jake Knapp en 2016.  Il s’agit d’une méthode d’innovation qui a pour but d’identifier rapidement des solutions concrètes et à moindre coût pour répondre aux besoins des utilisateurs. 

Le design sprint se distingue des autres méthodes d’innovation de par la contrainte temporelle imposée. En effet, l’objectif est de répondre rapidement à une problématique. Cette démarche se déroule en principe sur cinq jours mais peut également être adaptée à des formats plus courts. 

Centrer le processus d’innovation sur les besoins de l’utilisateur final, voici comment définir cette méthode. Le design sprint repose sur le fait de construire et de tester un prototype, une idée, en seulement cinq jours afin de vérifier sa viabilité. Pour y parvenir, plusieurs méthodes telles que l’idéation, la stratégie business, et la conception centrée sur l’utilisateur sont utilisées. 

Mais pourquoi avoir recours à un design sprint ?

  • Stimuler la créativité de ses équipes et développer l’intelligence collective : tirez profit du travail collectif pour donner une dynamique au projet.

  • Tester la viabilité d’un projet en un temps restreint : grâce à un planning organisé vous testez le potentiel d’un concept et limitez les risques.  

  • Réorienter le projet si nécessaire : vous apprenez rapidement les attentes de vos utilisateurs ce qui vous permet de réajuster le concept en fonction des besoins observés.

  • Crédibiliser un projet : prouver la viabilité du concept permettra de convaincre plus facilement les investisseurs ou dirigeants de votre entreprise.

  • Investissement réduit :  tester le potentiel d’un produit à l’aide d’un prototype permet de réduire les coûts d’investissement et maximiser le retour sur investissement.

Comment se déroule un design sprint ?

Etape 1 : Map

La première étape consiste à définir la problématique à résoudre et la cible à travers la création du persona. 

Etape 2 : Sketch 

La seconde étape fait référence à l’idéation, elle consiste à récupérer un maximum d’inspirations. Les équipes travaillent sur la recherche de solutions à apporter au problème précédemment défini et réalisent les storyboard.                                                                                                                                                      

Etape 3 : Decide 

Au cours de l’étape 2, les équipes auront fourni un tas de solutions pour résoudre la problématique, évidement toutes les solutions ne pourront pas être testées. Il sera alors temps de choisir la meilleure d’entre elles sous la forme d’un vote.

Etape 4 : Prototype

Vous avez désormais votre idée, et ensuite ? Vous construisez le prototype de la solution apportée à l’aide du storyboard. L’objectif étant d’avoir un prototype qui s’approche le plus de la réalité pour s’assurer de la faisabilité du projet et de réaliser des tests clients.

Etape 5 : Test

Ultime étape : il est temps de tester sa solution auprès d’un échantillon représentatif d’utilisateurs à qui nous demanderons d’évaluer la solution en les interrogeant et en étudiant la manière dont ils appréhendent le prototype. A l’issue de ce cinquième jour, vos équipes savent comment solutionner le problème et peuvent rajuster cette solution en fonction des retours utilisateurs. 

Bien que cette démarche soit simple à mettre en place, son organisation n’est pas à négliger. Les sessions de design sprint ne s’improvisent pas et doivent être préparées. Il faudra créer une équipe et s’assurer de la disponibilité de ces membres, assurer l’organisation du sprint, prévoir les espaces de travail et le matériel nécessaire… L’organisation et l’animation impactera directement la qualité de vos sprints

Ce qu’il faut retenir du design sprint :

  • Il s’agit d’une méthode d’innovation basée sur la co-construction.
  • C’est une démarche qui donne des résultats immédiats. 
  • Ce processus de création est peu coûteux et limite les risques. 
  • Pour un déroulement optimal du sprint il est primordial de le préparer en amont et de respecter le timing.

Convaincu que cette méthode d’innovation est un réel levier de développement pour les entreprises, nous proposons des ateliers pour animer vos sprints en entreprise. Mais pourquoi faire appel à nos équipes ? Nos consultants ont pour objectif de faciliter vos design sprint en vous accompagnant dans votre démarche. Au-delà de vous accompagner, nous vous fournissons un livrable de l’ensemble des contenus co-créés et de nos recommandations. Pour découvrir plus en détail notre méthode d’accompagnement, consultez nos ateliers

Nous formons également les talents de demain à cette méthodologie ! Nous sommes intervenus auprès de plusieurs écoles afin de dispenser l’enseignement nécessaire pour permettre aux générations futures de s’approprier la méthodologie du design sprint.

Pour ne citer qu’un exemple, nous avons récemment accompagné les étudiants de 5A de NEXT-U EDUCATION dans une session de Design Sprint. Les étudiants ont pu relever les défis lancés par les co-fondatrices de la marque Azaadi.boutique : réinventer l’expérience de vente en boutique ou en pop-store et imaginer un nouveau produit d’appel pour les hommes.

10 équipes, 3 campus, un maximum de challenges à relever et le tout 100% à distance ! Au programme pour les étudiants : immersion terrain, formulation d’une problématique, séance d’idéation, protocole d’enquête, analyse terrain, prototypage et création d’un univers de communication.

Envie d’en savoir plus ?  Qui d’autre que Jake Knapp pour vous expliquer plus en détail ce qu’est le design sprint ?