5 astuces pour générer des idées d’innovation

Jan 3, 2022Innovation

L’innovation permet aux entreprises d’avoir un avantage concurrentiel, se différencier, se démarquer sur un marché toujours plus saturé. Mais comment innover ? Toutes les plus belles idées d’innovation ne sont pas tombées du ciel… Trouver l’idée innovante demande une réflexion et une démarche spécifique. 

La bonne nouvelle, c’est que nous pouvons vous donner des astuces pour faciliter votre démarche d’innovation et trouver la bonne idée qui répondra au besoin de votre marché ! 

1) Mettre en place une démarche d’innovation

Pour mettre en place une démarche d’innovation, il est primordial d’initier les collaborateurs en leur donnant une base commune sur le management de l’innovation. Ils doivent être en mesure de comprendre les enjeux de l’innovation, leur rôle à jouer, et leur fournir les méthodes nécessaires. 

En acculturant les collaborateurs à différentes méthodes et outils, l’entreprise crée ainsi une culture de l’innovation qui les incite à s’impliquer dans ces projets. La mise en place d’une démarche d’innovation est un premier pas pour permettre aux collaborateurs de faire preuve de créativité. 

L’association du management de l’innovation vous propose un article pour découvrir plus en détail comment organiser sa démarche d’innovation.

2) Maîtriser des méthodes et outils de management de l’innovation

Comme mentionné précédemment, pour favoriser la génération d’innovation, il est nécessaire d’avoir recours à des méthodes d’innovation. Parmi ces méthodes on pourra citer le Design Thinking, le Design Sprint, le Lean Startup, l’Open Innovation…

Les méthodes d’innovation vous permettront d’apporter un cadre à vos projets. C’est un bon moyen de prendre du recul, structurer son projet et rationaliser ses actions. L’ensemble des méthodes d’innovation ont des intérêts différents qui permettent de répondre à des enjeux et problématiques spécifiques. 

Nous sommes adepte de la méthode du Design Thinking qui selon nous est la plus propice pour développer de nouveaux projets d’innovation, qu’importe le secteur d’activité. Il s’agit d’une méthode continue qui permet de favoriser la pensée créative afin de répondre à des problèmes majeurs. Consultez notre article sur le Design Thinking pour découvrir davantage sur cette méthode d’innovation. 

3) Identifier des axes d’innovation

Lorsque l’on parle d’innovation il ne s’agit pas nécessairement de trouver une idée révolutionnaire. L’innovation pour une entreprise consiste à concevoir ou améliorer un produit, service, ou process existant. Il est donc primordial d’avoir une bonne connaissance de son marché. Cela passe donc par une phase de veille. 

Réaliser une veille permet de collecter des informations externes à l’entreprise en analysant les évolutions de son marché. Vous pourrez ainsi tirer des conclusions qui mèneront à d’éventuelles opportunités de développement et dynamiseront l’innovation au sein de votre organisation. 

Il existe différents types de veilles : veille concurrentielle, technologique, réglementaire… Nous vous conseillons d’avoir recours à une veille de tendances pour faciliter votre processus d’idéation. Elle vous permettra d’identifier les tendances de consommation émergentes et les attentes de vos utilisateurs. Vous pourrez de cette manière anticiper les nouveaux usages. Cette veille jouera un rôle important dans votre processus de créativité et vous aidera à générer de nouvelles idées.

4) Avoir une approche centrée sur les besoins utilisateurs

Mettez-vous à la place de vos clients et interrogez-les pour comprendre leur réel besoin. En effet, pour innover juste, il est important de prendre en considération vos utilisateurs et leur retour. 

Il s’agit d’ailleurs de la première étape du Design Thinking. S’immerger sur le terrain et développer de l’empathie envers ses utilisateurs vous permettra de comprendre quelles sont leurs habitudes, leurs besoins et les problèmes qu’ils peuvent rencontrer. Plus généralement, il faut chercher à comprendre l’expérience vécue par l’utilisateur/le client.

Grâce à cette phase de collecte d’informations, vous relèverez ainsi des points de frustrations auprès de vos utilisateurs, ou encore des expériences qui peuvent être sublimées.

5) Réaliser des ateliers d’idéation

Vous avez une bonne connaissance des opportunités sur votre marché, vous connaissez les attentes de vos utilisateurs, mais vous ne savez pas comment répondre aux besoins ? Alors il est temps de réaliser un atelier d’idéation ! Il s’agit cette fois-ci de la 3ème étape du Design Thinking. 

 

C’est le moment de faire preuve de créativité et d’ouverture d’esprit. A l’aide de différents outils vous allez travailler sur la génération d’idées. La technique la plus connue est le brainstorming. Une session de brainstorming consiste à réunir un groupe d’individus autour d’un sujet et les laisser partager leur idée librement. Le but étant de favoriser les échanges et de générer un maximum d’idées. Correctement organisé, le brainstorming est un outil puissant pour développer la créativité des équipes et la génération d’idées innovantes. 

 

D’autres techniques telles que le mind mapping, outil de visualisation qui consiste à construire un schéma représentatif de ses idées, ou le jeu de rôle sont des outils qui permettent de libérer la créativité et la génération d’idées. 

Pour résumer : 

Vous l’aurez donc compris, pour trouver des idées d’innovations, il est nécessaire de développer une culture de l’innovation et fournir à ses équipes les méthodes et outils qui faciliteront votre démarche d’innovation. Générer des idées innovantes, nécessite une bonne connaissance de son marché et de ses utilisateurs, ne négligez donc pas cette étape et rentrez en empathie avec vos utilisateurs. Ces facteurs vous permettront de faire preuve de créativité et faciliteront votre processus d’idéation afin de générer de nouvelles idées.